Ingrédients

Pour 2 personnes

      • Pour le pain
      • 2 demi baguettes de 20-25cm
      • 1/2 gousse d’ail
      • 2càs d’huile d’olive
      • Pour la garniture
      • 2 gros champignons bruns
      • 1/2 oignon rouge
      • Thym et romarin frais
      • 200 gr d’aloyau de bœuf
      • sel/poivre
      • 50 gr parmesan en copeaux
      • 4càs d’huile d’arachide
      • 1 càs de vinaigre de xérès
      • 1 poignée de roquette

Préparations

Coupez les baguette en 2 dans le sens de la longueur et badigeonnez-les d’huile d’olive.
Démarrez le teppanyaki à faible puissance et augmentez progressivement jusqu’au 3/4 de la puissance de votre fourneau.
Pendant ce temps, préparez votre garniture; coupez les champignons en lamelles de 3mm d’épaisseur, ciselez l’oignon et les tomates confites et faites des copeaux de parmesan.
Dans un bol, mélangez les champignons, l’oignon rouge, les aromates ciselés avec 2 càs d’huile d’arachide et 1 càs de vinaigre afin de bien enrober la garniture.
Une fois le teppabyaki chaud, ajoutez les demi baguette côté mie pour les griller. Faites les dorer quelques minutes.
Enlevez les baguettes et grattez légèrement la gousse d’ail sur la mie. Attention à ne pas trop gratter pour ne pas donner trop de goût.
Ajoutez la garniture sur le teppanyaki et faites colorer 4-5 min à feu moyen.
Pendant ce temps, faites de fine tranche de boeuf, d’une épaisseur de 4mm. Enrobez-les d’huile d’arachide.
Une fois les légumes colorés et l’oignon rouge translucide, réservez les sur le côté et augmentez la puissance du teppanyaki à son maximum.
« Snackez » la viande quelques instants. Juste le temps de colorer le bœuf. Salez et poivrer.

 

Bon appétit

article précédent
article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© FouettMagic
Sauf mention contraire, l'ensemble des éléments sur ce blog (textes, et photographies) m'appartiennent.
Sans autorisation écrite préalable de ma part, je vous demanderais de ne pas vous approprier le contenu
de ce blog sans en avoir mis le lien d'origine et le crédit.