Il y a deux ans, je m’Ă©tais lancĂ© un petit dĂ©fi course.

L’idĂ©e Ă©tait de limiter au maximum les surfaces commerciales classiques, de privilĂ©gier les producteurs, le local et surtout le bio.

Mes samedis Ă©taient rythmĂ©s par un tour au marchĂ© (qu’il pleuve ou pas) pour acheter mes lĂ©gumes et les oeufs directement chez mon producteur bio, ensuite j’allais chez le boucher et je finissais au magasin bio pour tout le reste.

J’avoue que j’étais assez fiĂšre de moi, durant un an, cette routine course s’est installĂ©e tous les samedis.

Puis, il y a eu ma grossesse, une grosse fatigue et moins de temps et j’ai replongĂ© dans la facilitĂ© et mes travers de commerce facile oĂč tout se trouve en un point de vente.

Maintenant que Luan est nĂ©, qu’il a dĂ©jĂ  quelques mois et que le rythme est ENFIN trouvĂ© Ă  la maison. J’ai eu envie de reprendre une routine courses plus en accord avec ma consommation.

Mais c’est pas parcequ’on a trouvĂ© un rythme Ă  la maison que j’ai gagnĂ© du temps. Je suis gĂ©nĂ©ralement seule avec les enfants pour gĂ©rer les courses du quotidien et les repas.

Imaginez-vous avec une petite de 3,5ans et un maxi-co à trimballer partout, en plus des courses à charger et décharger.

Rien que d’y penser, je suis dĂ©jĂ  Ă  bout.

Alors je me suis facilitĂ© la vie en commandant un boxe chaque semaine qui comble 3 jours de repas et pour le reste, j’ai envie de me diriger vers un seul point de vente, toujours pour me faciliter la vie.

J’ai eu l’occasion de « shoppinger » chez FĂ€rm. FĂ€rm, c’est une coopĂ©rative qui rĂ©unit tous les acteurs autours de produits biologiques, locaux et sains en crĂ©ant un lien directe du producteur au consommateur.

Un Â« supermarchĂ© Â» qui regroupe des fruits & lĂ©gumes (de saison svp), des boissons, de la laiterie, de la boulangerie, de la boucherie mais aussi le rayon cosmĂ©tique et entretiens.

Le petit plus : des magasins qui ont de l’humour ; la communication y est colorĂ©e avec une touche d’humour, le tout dans un dĂ©cor sobre mais qui en jette, bien loin de l’idĂ©e un peu pourrie que l’on se fait parfois des magasins bio qui n’ont pas d’esthĂ©tique. ( en tant qu’architecte d’intĂ©rieur de base, c’est important pour moi! )

Et si vous le souhaitez, vous pouvez avoir votre mot Ă  dire sur le fonctionnement et l’évolution du magasin si vous rentrez dans la coopĂ©rative.

En bref, j’ai trouvĂ© la solution pour gagner du temps en consommant mieux.

Tout n’est pas encore gagnĂ© dans ma routine course, je reste encore attachĂ©e Ă  ma boxe repas et je dois me mettre un coup de pied aux fesses en ce qui concerne ma gestion des dĂ©chets mais ce sera mon dĂ©fi 2019-2020.

Si vous aussi vous souhaitez y faire vos courses, vous retrouverez diffĂ©rents points de vente: celui d’Ixelles FĂ€rm.fernandcocq oĂč je suis allĂ©e cette fois pour l’article.

Celui de FĂ€rm.Louvain-la-neuve, oĂč je vais habituellement mais aussi la FĂ€rm.bascule, FĂ€rm.tongres, FĂ€rm.hankar Ă  Auderghem ou le tout premier magasin Ă  FĂ€rm.Sainte-Catherine et le petit dernier le FĂ€rm.Meiser qui a privilĂ©giĂ© le vrac !

article suivant
  • Annbel dit :

    J’ai dĂ©couvert votre blog via Caroline de Sautoir et Poudrier, et c’est assurĂ©ment une belle dĂ©couverte! Je me lance aujourd’hui dans les langues de chat!
    Bonne continuation et maintenant nous devons ajouter « Bon confinement ».
    Annbel

    • Meggan dit :

      Hooo un tout grand merci pour ton retour!
      Bon confinement en effet! L’occasion de faire de la pĂątisserie! 😉

Les commentaires sont fermés.

Newsletter

A propos

Gourmande de nature, passionnĂ©e par les bonnes choses et les bons produits, je cuisine pour me faire plaisir et pour faire plaisir.‹ Ce blog, c’est pour moi l’occasion de partager avec vous mes nombreuses recettes que je maitrise que j’innove ou que je teste.

Batchcooking

Retour aux basiques : mayonnaise maison

Mille-feuille betterave chĂšvre

Suivez-moi!

Copyright 2017, monica. All Right Reserved.