Une virée entre fille avec des découvertes food, beaucoup de shopping, des moments papotte et de chouettes ballades.

Les ingrédients parfait pour un week-end réussi et une détente absolue pour passer le cap vers ma 32ème année.

Au départ de Bruxelles-midi, on prend le Thalys direction Paris Nord et on entame autour d’un café notre week-end. De quoi planifier un peu notre city-trip.

Nous sommes arrivées pile pour l’heure du lunch avec une adresse en tête: la guinguette d’Angèle!

Un espace de lunch que je suis sur les réseaux sociaux depuis quelques années déjà et que j’avais vraiment envie de découvrir en vrai.

Direction le 11ème au 2 Rue du Général Renault pour découvrir un tout petit espace de 4-5 tables uniquement très chaleureux avec un joli comptoir de lunch ultra sain réalisés à partir de produits bio, de saison et équilibré. Tout ce que j’adore.

On s’est installé et l’on s’est laissé tenté par le lunch du jours composé de légumes frais, de houmous et d’une salade de quinoa, le tout accompagné d’un jus frais de légumes et de fruits.

Pour ce week-end, on avait décidé de prendre le temps, de flaner et de se laisser aller au grès de nos envies.

On a prolongé le moment autour d’un café et d’un dessert vegan chocolaté. Un petit régal.

 

De là, nous avons filé découvrir le salon de coiffure What the Flower ! Un concept store qui tourne autour d’un magasin de plantes et d’un salon de coiffure végétal. Derrière ce projet se trouve Justine, du blog Sweety oxalis, une passionnée de plantes!

Rien que le lieu vaut le détour, on se croirait dans une jungle avec un mélange de matériaux brut, on fond d’une ruelle. Une pépite à découvrir.

On a continuer la journée en se promenant et en découvrant des boutiques concept store aux allures de caverne d’Ali-baba ou vous retrouver des objets déco, des plantes, des sacs, de la vaisselle ! Tout pour nous plaire et nous charger d’emplettes.

On découvert : les fleurs boutique, maison aimable et fleux 39. Des petites pépites pour dénicher des petits cadeaux ou se faire plaisir!

Après des heures de marche, on a fini notre première journée à Paris au restaurant Ober mama dont on avait entendu beaucoup de bien.

Ce restaurant est Un phénomène à Paris, impossible de réserver votre table, vous devez vous rendre sur place et attendre. On nous avait prévenu, il est nécessaire d’être là tôt.

19h tapante, nous étions  » aux portes  » du restaurant, enfin derrière une trentaine de personnes!

1/2h plus tard nous entrons dans la partie bar pour un premier verre et un assortiment de mises en bouche. De quoi nous faire patienter une heure de plus pour notre table.

En façade, le fameux bar à cocktail, une musique d’ambiance, des barmans qui font le show pour un apéritif qui met déjà en fête.

On passe à l’arrière pour le repas, on découvre une toute autre ambiance. Une vaste pièce sous une verrière dans un esprit loft. Dans la pièce, un énorme arbre est planté dont les branches s’étendent sur la salle.

Un décoration atypique qui apporte une atmosphère chaleureuse au lieu.

Sur place, on déguste une cuisine italienne de qualité pour un prix abordable. Des produits frais et typiques.

J’ai opté pour des pâtes à la truffe, un vrai délice. Je n’ai même pas su prendre de dessert.

Le lendemain, la journée débutait autour d’un des meilleurs brunch jamais testé.

Au café Méricourt, c’est derrière une vitrine toute verte que se cache ce très chouette espace de brunch. Un lieu agréable au service parfait qui propose des brunchs avec une multitude de choix sucrés comme salés.

On s’est laissé aller à nos envies en optant pour deux assiettes de pancakes et une assiette de yaourt, granola aux fruits frais.

Mon assiette de pancakes optait pour une association sucré/salé avec du bacon, des œufs sur le plat et une sauce poire caramélisée. Une petite tuerie. Je n’en avais jamais goûté d’aussi bon.

C’est le ventre plein que l’on clôture ce week-end par la visite du festival kids ect. Le but de notre week-end.

Si vous ne connaissez pas, le festival regroupe un ensemble de créateurs tous accès autour de l’enfance. Le tout dans une ambiance bohème, bobo chic dans un lieu trendy de la capitale.

Une parenthèse enchantée pour les deux jeunes mamans que nous sommes.

Nous avons rencontré des créateurs, des prestataires comme des photographes, des fleuristes, des graphistes autour d’atelier et d’un café.

De quoi décompresser et nous donner envie de revoir bien vite nos petites fripouilles restées avec leur papa.

Le week-end se clôture et j’ai déjà envie de revenir découvrir Paris.

Alors si vous avez de chouettes adresses à me partager ici, je suis preneuse et si elles sont accès food, c’est encore mieux !

Merci à Thalys pour le voyage et à mon acolyte pour ces superbes photos.

 

© photo : Lindsay Zébier de ID first

 

 

 

article précédent
article suivant
2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© FouettMagic
Sauf mention contraire, l'ensemble des éléments sur ce blog (textes, et photographies) m'appartiennent.
Sans autorisation écrite préalable de ma part, je vous demanderais de ne pas vous approprier le contenu
de ce blog sans en avoir mis le lien d'origine et le crédit.